Vivre en autonomie

By Olivier Ritlewski, 18 juillet, 2021
Type d'article
Essai et réflexion

A son origine l'être humain était nomade, par définition il se préoccupait guère de posséder un bout de terrain délimité par une barrière ou des bornes. Pour lui la planète était son terrain de jeu.

Quand la carotte et le bâton rencontrent notre troisième type de motivation, il se passe des choses curieuses. Les récompenses conditionnelles deviennent souvent inefficaces : elles peuvent même étouffer la motivation intrinsèque, réduire la performance, bloquer la créativité et décourager la bonne conduite. Elles peuvent aussi devenir contre-productives : encourager un comportement contraire à la morale, engendrer des dépendances et favoriser des considérations à court terme. Ce sont là les bogues de notre système d'exploitation actuel en mutation.

Construire en terre est ultra-économe en énergie et en coût de matériaux puisqu'il suffit de la collecter, éventuellement de la mélanger à l'eau, puis de la placer dans un moule ou un coffrage.

La terre est disponible localement est n'a pas besoin d'être transportée. Lors de la destruction du bâtiment, la terre retourne à la terre et peut être recyclé indéfiniment avec une empreinte écologique proche de zéro.

 

La construction et la destruction de la maison de demain ne devront requérir quasiment aucune énergie, rendant en outre obsolètes les besoins en chauffage et en climatisation.

L'enjeu est important puisque le secteur du bâtiment en France est le premier consommateur d'énergie primaire avec 45% de l'énergie totale consommée. Largement en tête devant l'industrie (28%) et les transports (26%).

By Olivier Ritlewski, 12 mai, 2021
Type d'article
Essai et réflexion

Si vous êtes indépendant-e, que vous cherchez à vous mettre à votre compte ou que vous travaillez dans un service d'innovation vous avez certainement déjà entendu parlé du Business Model (Modèle d'affaire).

By Olivier Ritlewski, 12 March, 2021
Type d'article
Savoir et connaissance

Dans l'univers tout serait régie par ce triptique information, énergie et matière. A tel point que certains courants de pensés énergétiques clament ici et là que tout est énergie en oubliant la paire complémentaire.

By Olivier Ritlewski, 7 March, 2021
Type d'article
Essai et réflexion

Dans un monde tiré par la démesure américaine et occidental vers le tout illimité. LA croyance en un loi de l'attraction qui ouvrirait la porte d'une richesse et d'une luxure aux voluptés, à la douceur et au confort incommensurable, a sa limite.

Vivre en autonomie, veut aussi dire vivre libre et responsable.

Vivre en autonomie c'est c'être affranchie des blessures de notre histoire passée, c'est accueillir et accepter le présent pour le vivre pleinement et en écouter les réalités pour rétro-agir en fonction plutôt que réagir à des stimuli interprétés et formatés par automatisme.

Vivre en autonomie c'est donc cette capacité à vivre en symbiose avec son environnement sans avoir besoin de stimulations extérieures, d'ordres ou de gouvernance extérieure. Vivre en autonomie c'est aussi pour moi se fondre avec le reste, avec les autres, c'est exister non pas dans la confrontation et l'immobilisme de mes positions acquises mais dans l'ouverture et la découverte.

Tout cela est paradoxal, il est facile de ce dire et de voir que je dit dans un sens, tout et son contraire. Et cela est normal, c'est le mouvement. Quand j'atteint une compréhension je me trouve de l'autre côté et je présente un autre aspect, une autre affirmation tout aussi juste. Alors si un jour vous me trouvez à essayer de vous convaincre, rappelez moi que de vous donner ma position sans autre intention, juste pour que vous sachiez ou je suis. Rappelez moi d'écouter votre position pour que je puisse aussi vous situer dans l'espace temps et que nous puissions concevoir nos trajectoires et nous réajuster. Savoir la ou nous nous rencontrons, quels sont nos chemins, nos destinations...

Bonne autonomie à toutes et tous et bon voyage.

Propriétaire